< Retourner à la liste des articles

Changer de banque : 10 jours pour prendre en compte les changements

Depuis février 2017, le service d’aide à la mobilité bancaire fait qu’il est devenu plus facile aux usagers de changer de banque. Mais comment cela se passe-t-il pour les entrepreneurs ? Océane PME vous explique.

Les banques sont chargées de toutes les formalités

Le service d’aide à la mobilité bancaire est un dispositif qui est apparu en France le 6 février 2017. Comme son nom l’indique, il s’agit tout simplement de déléguer aux banques les formalités qui accompagnent un changement d’établissement bancaire.

Comment cela marche-t-il ? C’est tout simple. La nouvelle banque communique de banque à banque ainsi qu’à tous les organismes chargés de mouvements automatiques sur votre compte (virements ou prélèvements) votre nouvelle domiciliation bancaire.

À noter : le service d’aide à la mobilité bancaire ne s’applique pas aux livrets bancaires ou aux comptes à terme.

Entreprise et mobilité bancaire

Une fois avertie par le nouvel établissement bancaire d’un client, d’un bénéficiaire ou d’un salarié, votre entreprise a dix jours pour prendre en compte les modifications et prévenir client, bénéficiaire ou salarié que c’est réglé.

Attention : c’est vers le nouveau compte ou à partir de ce dernier que devront être dirigées les opérations de virement ou de prélèvement,  à l’issue du mois suivant le délai de 10 jours (pour les virements), et à la première facturation, suivant le même délai (prélèvement).
mobilité bancaire

Le conseil d’Océane PME

Le service d’aide à la mobilité bancaire permet de changer plus facilement de banque. N’hésitez donc pas à faire jouer la concurrence. Votre entreprise mérite les meilleurs services !

Comment évaluez-vous la qualité de cet article ?
Vous a-t-il été utile ?

[Total : 0    Moyenne : 0/5]